"Quotidien" sur TMC : Yann Barthès ressuscite son "Petit Journal"

0
4384

"Quotidien" sur TMC : Yann Barthès ressuscite son "Petit Journal"

Date: 13 September 2016 | 10:22 am

Avec le “Quotidien” de Yann Barthès, c’est le “Petit Journal” qui respire encore. Lancé en grande pompe sur TMC lundi soir – un compte-à-rebours habillait même un coin de l’écran durant “Les Experts” -, le nouveau talk-show du transfuge de Canal Plus n’a pas déçu ses fans, qui se sont tous sentis comme à la maison.

“L’équipe est la même mais on a tout changé”, se targue l’animateur dès le lancement du show. Tout changé ? Pas sûr. Certes, dans sa nouvelle mouture, l’émission de Yann Barthès dure 1h30 contre 40 minutes quand elle s’appelait “Le Petit Journal”, mais à part ça ? Mêmes chroniqueurs, même ton, même plateau, même look, même sujets, même ironie, même micro, mêmes Stan Smith, même Nadine Morano… C’est du copié-collé. Comme le “Petit Journal” d’avant, “Quotidien” décrypte les éléments de langage – sujet très réussi sur les “bien-pensants” -, compare les discours – Sarkozy et ses mobile-homes américains -, filme les dessous des déplacements politiques et agace Marine Le Pen.

Dès les premières images, l’animateur assume d’ailleurs la filiation en ouvrant son émission avec les images de sa dernière sur Canal Plus et Catherine Deneuve déclarant la fin du “Petit Journal”. Pas le temps de souffler, voilà que Vanessa Paradis, en duplex depuis Los Angeles, apparaît à l’écran. C’est la nouvelle marraine. Et puisqu’on n’est pas à un événement près, c’est le plateau de Barthès qu’a choisi Christiane Taubira pour faire son grand retour en télé – rappelons que Cyrille Eldin n’avait lui pas d’invité politique pour sa première.

Désormais  loin de Vincent Bolloré, Yann Barthès envoie quelques piques à son nouveau patron. La sonnerie de son téléphone, c’est Bouygues – auquel appartient le groupe TF1 -, des allusions à la famille princière de Monaco – nous sommes sur Télé Monte Carlo – pleuvent et les équipes se félicitent d’avoir quitté leurs costumes de “bobo-gauchos”… “C’est vraiment très marrant d’être sur TF1, on est déglingos d’être sur TMC”, chantent même Eric et Quentin sur un air célèbre des Village People, déguisés et plus inspirés qu’auparavant.

Le téléspectateur retrouve avec plaisir ses vieux copains : Martin Weill au Etats-Unis pour suivre la campagne, le prometteur Panayotis Pascot, toujours aussi culotté, Hugo Clément, plus bronzé sur TF1 que sur Canal… Ne manquent que les regrettées Catherine et Liliane. Heureusement, le talentueux Vincent Dedienne  arrive dès ce mardi soir pour une chronique qui s’annonce savoureuse.  

Certains trouveront décevante l’absence de nouveauté ou reprocheront à l’animateur son look toujours un poil trop branché, mais faut-il à tout prix changer une équipe qui gagne ? Visiblement pas, si l’on en croit les commentaires dithyrambiques qui ont accompagné le lancement de “Quotidien” sur Twitter. Pensées pour Cyrille Eldin, qui, dans le même temps, peine à assurer la succession sur Canal Plus et se fait dézinguer à longueurs d’émissions… Cruelles arènes.

Car tandis que “Le Petit Journal” poursuit sa chute vertigineuse, “Quotidien” a attiré pour sa première plus d’un million de téléspectateurs, Yann Barthès ne détrônant pas (encore) le roi Cyril Hanouna et son “TPMP”. Mais qu’en sera-t-il de la suite ? Les auadiences pourraient se croiser plus vite que prévu.  Une chose est sûre : ce lundi, TMC s’est refait une beauté.

 

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here