Égypte : les autorités interdisent la construction de sculptures

0
4261

Égypte : les autorités interdisent la construction de sculptures

Date: 8 September 2016 | 11:49 am

L’obligation d’un accord préalable du gouvernement égyptien pour ériger de nouvelles statues a été acté le 7 septembre. Cela fait suite à des polémiques suscitées par de nouvelles œuvres.

L’implantation de statues sans l’accord des autorités égyptiennes est prohibé depuis le 7 septembre. Il est «interdit de restaurer ou d’ériger des statues, muraux ou sculptures sur les places publiques» sans l’accord «des ministères de la Culture et des Antiquités», a indiqué un communiqué du gouvernement égyptien. Cette décision a été prise après «plusieurs (cas de) statues (…) non conformes à l’histoire de l’Égypte», a souligné un responsable du gouvernement.

Le dernier exemple est celui d’une œuvre qui représente un soldat enlaçant une civile, dans la province de Sohag, à 391 km au sud du Caire. La statue intitulée La Mère du martyr a provoqué l’indignation de la presse égyptienne qui accuse ce monument d’être une invitation au «harcèlement sexuel». L’artiste Wagih Yani a été contraint de modifier l’œuvre en faisant disparaître le soldat qui rendait pourtant hommage à l’armée.

À Samalut, en juillet, une statue particulièrement abjecte et diforme, replique du buste de Néfertiti, reine à la beauté légendaire, a également embarrassé les autorités égyptiennes, et attisé toutes sortes de railleries des internautes. Elle remplaçait l’originale détruite par la confrérie des Frères musulmans de l’ancien président Mohammed Morsi, selon le témoignage du général Jamal Kenawy. L’adminstration a fini par la retirer.

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here