Dijon : au moins huit blessés après l'explosion d'un immeuble

0
4200

Dijon : au moins huit blessés après l'explosion d'un immeuble

Date: 16 September 2016 | 9:16 am

Le bâtiment s’est probablement effondré en raison d’une explosion de gaz. Parmi les blessés, deux personnes ont été placées en «urgence absolue». Au moins une victime est toujours enfouie sous les décombres mais les secours ne sont pas entrés en contact avec elle.

Une forte explosion, probablement liée au gaz, a eu lieu ce vendredi dans un immeuble situé entre la gare SNCF de Dijon et le jardin de Darcy, au 15 de la rue Pierre-Paillot, aux alentours de 9h30. La déflagration a causé l’effondrement immédiat de l’édifice qui accueillait une dizaine de personnes, sur deux niveaux.

Seize blessés ont été emmenés à l’hôpital dont deux en situation d’urgence absolue et deux «impactés psychologiquement». L’une des victimes est toujours enfouie sous les décombres et les secours ne sont pas entrés en contact avec elle, a précisé la directrice de cabinet de la préfète de Côte-d’Or. Certaines victimes se trouvaient dans les bâtiments alentours, ils auraient «subi l’onde de choc de l’explosion et été propulsés» selon le colonel Moutard des Sapeurs-pompiers de Dijon.

Le colonel des Sapeurs-pompiers rappelle cependant que le bilan serait encore provisoire «certaines personnes qui auraient pu se trouver dans le bâtiment ne répondant pas encore à l’appel».

La piste terroriste rapidement écartée

Marie-Christine Tarrare, la procureure de Dijon, a rapidement exclu «tout acte terroriste». L’explosion serait «probablement liée au gaz: il s’agit soit d’un accident, soit d’un acte suicidaire qui aurait provoqué l’explosion», a-t-elle précisé. Le quartier a été complètement bouclé et d’importants secours sont sur place, dirigés par la préfète de Côte-d’Or, Christiane Barret. Une soixantaine de Sapeurs-pompiers ont été mobilisés et participent encore au déblaiement des décombres à l’aide de chiens. Le maire de Dijon, François Rebsamen (PS), s’est aussi rapidement rendu sur place pour constater les dégâts.

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here