Man de Donald Trump à Wall Street explique lui-même

0
35

Man de Donald Trump à Wall Street explique lui-même



Photos: AP

Si Donald Trump veut gagner la présidence, il aura besoin de lever beaucoup d’argent. L’un des hommes aidant lui faire qui est le gestionnaire de fonds de couverture Anthony Scaramucci. Nous lui avons demandé pourquoi.

http: //gawker.com/life-is-unfair …

Scaramucci a longtemps été un joueur dans la collecte de fonds républicain. Il a recueilli des fonds pour la campagne de Mitt Romney en 2012, et a commencé à ce cycle de l’élection présidentielle que la finance co-président de Scott Walker. Lorsque Walker a abandonné, Scaramucci déplacé son soutien à Jeb Bush, puis, enfin, à Donald Trump.

loyautés politiques de Scaramucci sont suivies de près à cause des portes, il est capable d’ouvrir pour les candidats. En plus de diriger sa propre entreprise d’investissement, Skybridge, il est l’une des figures les plus branchés et publics dans l’industrie des fonds de couverture, animer une émission Fox Business Network et une SALT callled conférence annuelle qui attire un grand nombre des plus riches gestionnaires financiers de le monde. Sa décision de soutenir Trump a été généralement considéré comme un coup d’Etat pour la campagne Trump, qui n’a pas réussi à attirer le plein soutien de l’establishment républicain. Demain, Scaramucci organise une collecte de fonds Trump somptueux à New York avec un «qui est qui du monde financier.”

Nous lui avons parlé jeudi dernier à propos de la politique, la politique, et sa décision de soutenir Donald Trump.

Gawker: Quelle est la portée de votre travail avec la campagne Trump

Anthony Scaramucci: Je suis un républicain à vie. J’empaqueté pour le gouverneur [Mitt] Romney [en 2012] et d’autres candidats sénatoriales, les politiciens locaux, etc.. Donc, en 2016, j’ai toujours pensé que je pourrais être une partie de celui du candidat éventuel de la collecte de fonds a été opération. Mon rôle, je ne veux pas exagérer, mais je le vois comme quelqu’un qui peut connecter le candidat dans ce que je qualifierais de donateurs non traditionnels. Ce sont probablement les entrepreneurs les plus récents, les gens d’affaires qui vous auriez probablement pas voir sur la liste des donateurs RNC. Peut-être même sur la liste 2012 des donateurs non.

Gawker: Quand vous dites «donateurs non traditionnels,” qui sont ces gens? Les jeunes dans la finance?

Scaramucci: Il pourrait être des gens de la Young Presidents Organization, ce serait des gens du Conseil des affaires de Long Island ou à la Chambre de Commerce. J’ai gagné le prix Entrepreneur de l’année il y a quelques années. Il serait certains de mes amis de ce réseau. Je pense qu’une bonne bundler ou collecte de fonds … la valeur réelle est, “voici une nouvelle personne, et je les ai amenés à la table.”

Gawker: Est-il drôle que vous avez travaillé pour Romney en 2012, et maintenant vous travaillez pour quelqu’un qu’il déteste fortement

?

Scaramucci: Je l’ai fait utiliser le Game of Thrones analogie I essentiellement dit qu’il ressemble à votre père vient de se slayed par votre oncle, et vous êtes super-fou à votre oncle pour cela et probablement pour d’autres raisons, mais il contrôle le château maintenant, et afin de mieux vous comprendre cela, parce que les marcheurs blancs, qui sont essentiellement les zombies dans le spectacle, viennent du Nord. L’hiver arrive, et vous avez à comprendre. Beaucoup de choses imprévisibles qui est arrivé dans le parti républicain, mais je pense que l’idée que nous allons diaboliser Donald Trump ou on va dénaturent lui est totalement injuste. Je voudrais également dire que je ne passe pas de temps diabolisant Secrétaire Clinton. Pour moi, c’est une bataille d’idées, c’est une bataille de la politique …

Lorsque vous enlevez l’écorce de Donald Trump, je pense qu’il est une personne très pratique. Je pense qu’il est une personne très intelligente. Il a un esprit analytique. Je pense qu’il a puisé dans quelque chose. Son fils a dit qu’il est le “milliardaire de cols bleus.” Je pense que ce qu’il a puisé dans-il y a une énorme quantité d’anxiété dans le pays en ce moment.

Gawker: Quand vous dites ceci est une bataille d’idées:? Quelles politiques Trump spécifique vous aimez

Scaramucci: En général, je pense que ce que le message de Donald Trump est, est: je suis, un entrepreneur axé sur une exécution très pratique qui a construit une entreprise prospère. Je l’ai démontré une capacité à aller mondiale avec mon entreprise. Je peux obtenir le long avec beaucoup de personnes différentes. Il y a certains problèmes aux États-Unis dès maintenant nés de la politique défectueuse. Donc, ce qui se passe en ce moment est la classe moyenne et inférieure sont laissés par la mondialisation et par l’élite mondiale. Je pense que ce essentiellement son message, et Bernie Sanders est similaire.

Ses propositions politiques: numéro un, nous allons parler de l’immigration. Je pense que sa rhétorique, et je pense qu’il a été chargé de recomposer une partie de la rhétorique, je pense aussi qu’il pourrait être mal interprété, une partie de la rhétorique. A titre d’exemple, il donne un discours et [ Le Washington Post dit] “appelle Trump Obama complice de ISIS.” Ce n’a pas été équitable.

Gawker: Il a, cependant, disent les Mexicains sont des violeurs et des criminels …

Scaramucci: Je ne suis pas ici pour le défendre sur des choses comme ça. Voici ce que je voudrais dire à ce sujet: Je dirais que ce qui doit être dit, comme si vous nettoyez la langue et Milton Friedman dit mieux que moi, donc je vais paraphraser Milton Friedman-que si vous allez avoir un Etat providence … et je crois que nous devrions avoir un, je crois que le pays est assez riche pour avoir un filet de sécurité pour protéger les indigents, ce que nous ne devrions pas faire ce que dit Daniel Patrick Moynihan, “définir la déviance vers le bas,” où nous mettons en place un écosystème où les gens ne peuvent pas aspirer à une vie meilleure. Nous devrions certainement les attraper sur le chemin vers le bas, mais aussi les aider à rebondir et de créer la vie d’une grande auto-détermination. Et je pense que l’estime de soi vient du travail. Ce qu’il aurait dû dire était, hé, Milton Friedman a dit que vous ne pouvez pas avoir un état de bien-être et une frontière ouverte. Voilà ce qu’il aurait dû dire. Ce qu’il aurait dû dire est, tout ce que je veux faire est de faire respecter les lois qui sont actuellement sur les livres …

S’il l’a dit de cette façon, il ne serait pas le candidat pour le parti républicain. Parce que, comme Donald Trump serait vous dire s’il était assis ici, il vous dirait qu’il devait tomber 16 adversaires, et il a dû démontrer un niveau de ténacité et d’un niveau de combativité pour effacer le champ. Son chemin vers la présidence, à mon avis, sera déterminé par l’exécution du prochain chapitre de sa stratégie.

Gawker: Donc, vous prédire qu’il va changer ses positions de ce qu’ils étaient dans le primaire?

Scaramucci: Je ne dis pas qu’il allait changer ses positions, autant que je pense que la rhétorique et l’explication. Si vous me dites, nous allons construire un mur et nous allons avoir les Mexicains payer pour cela, puis-je vous dire d’accord, mais ce que nous sommes vraiment va faire est qu’on va appliquer le courant lois sur les livres et registres. Nous allons faire cela pour deux raisons. Le numéro un, il vaut mieux pour notre société. Tout ce que nous demandons est l’immigration légale. Nous voulons certainement l’immigration et nous aimons les immigrants. Et il dit qu’il aime les Mexicains. Vous devez également savoir qu’il a de très bonnes relations avec un grand nombre de personnes au Mexique. Il a de bonnes relations avec les gens du gouvernement mexicain. Il y a des gens endoloris à lui pour son discours, il n’y a aucune question à ce sujet.

Gawker: Mais en disant «nous allons construire un mur à la frontière et le Mexique va payer pour cela” est une prescription de politique spécifique. Il n’a pas soutenu loin de cela. Ce n’est pas un point rhétorique.

Scaramucci: Je prendrai le candidat à sa parole que, s’il devient le président américain, il va construire un mur, et connaissant sa personnalité, il va probablement obtenir le Mexique à payer pour cela .. . Je pense que ce qu’il vous dit est qu’il ya eu une relation symbiotique avec le Mexique, et que les États-Unis a probablement bénéficié du Mexique énormément … quand vous parlez de commerce des gens sont très effrayés par lui, je pense que il est un dealmaker et un négociateur. Alors qu’est-ce qu’il va faire est il aura un certain niveau d’imprévisibilité parce veut négocier. Il est fondamentalement dire aux gens: «Je pense que tout est sur la table, et nous allons commencer à mettre les choses sur la table pour que les choses sont un peu plus juste.”

Gawker: Avez-vous en tant que gestionnaire de fonds de couverture vraiment croire que potentiellement les États-Unis devrait entrer dans des guerres commerciales, ou des guerres tarifaires

Scaramucci: Non, et je ne pense pas que Donald Trump pense que nous devrions entrer dans des guerres commerciales. Je pense que Donald Trump dit aux gens est que l’Amérique a beaucoup plus l’effet de levier à la table de négociation que l’Amérique a utilisé dans le passé. Et si vous le vouliez ou non, le gouvernement et les représentants ont pris la décision de ne pas utiliser cet effet de levier. Et cela a eu un impact économique sur la classe moyenne et inférieure. Quelqu’un pourrait dire, qu’en est-il des coûts des biens et services? Vous pouvez aller à la Walmart local et acheter des choses à 15 cents sur le dollar. Donc, cela est un problème très complexe … Mais que savons-nous de la politique? Il y a symbolisme en politique. Il y a communication dans la politique. Et je pense que ce que Donald Trump dit est, me donner le travail, et quand je reçois à ce travail que je vais comprendre.

Gawker: Pensez-vous que les électeurs devraient tout interpréter Donald Trump dit ne pas être les politiques actuelles, il sera mis en place?

Scaramucci: J’ai écrit un éditorial à ce sujet, qui a été publié dans le Wall Street Journal . J’ai dit qu’il vient à ce sous l’angle d’un entrepreneur. Donc, ce qui est confus en tant que principes inégales ou la politique vacillant est en fait l’ADN de la capacité d’adaptation que l’entrepreneur a dans une situation. Je pense que ce qu’il revient à dire est … que nous avons besoin de plus de flexibilité et nous avons besoin de plus de la boîte pensée. Voilà pourquoi il fait si bien, parce qu’il est un non-politicien. Il a seulement disparu un an sous sa ceinture comme un «politicien», mais il est vraiment pas un politicien. Donc, ce qui est en résonance avec les gens est, attendez une minute, va de ce gars gérer cette chose pas comme ces autres farceurs, qui parlent de Teleprompters, qui écoutent les consultants politiques, qui doivent attirer les faveurs de tous ces intérêts particuliers.

Gawker: Et vous êtes à l’aise avec la prise de Donald Trump à sa parole et ne pas savoir réellement ce que ses politiques vont finir par être?

Scaramucci: Je ne dis pas cela. Il va avoir une politique fiscale favorable à la croissance. Sa politique d’immigration est qu’il est pour l’immigration légale, nous allons appliquer les lois sur les livres. Il ne veut pas une guerre commerciale. Il est pour le libre-échange, il veut juste un commerce plus équitable …

Bien que certains des meilleurs un ou deux à trois pour cent du pays est en train de faire est super bien, il y a une partie centrale du pays et une partie inférieure de la classe moyenne du pays qui se bat en ce moment. Il y a 47 millions de personnes sur la dépendance du gouvernement. Vous savez les salaires réels sont en baisse. Vous savez que le nombre de chômage est pas [vraiment] cinq pour cent. Nous savons tous deux que.

Gawker: Pensez-vous que, par exemple, l’abaissement du taux d’imposition du revenu supérieur à 25%, ce qui est la proposition de Donald Trump, est la meilleure façon d’aider la classe moyenne et inférieure

Scaramucci: Voici ce que je sais: je sais que la croissance va aider la classe moyenne et inférieure. Vous obtenez la croissance aux États-Unis, le reste du monde va croître … Ce que je sais est que si vous mettez les bonnes politiques en place qui conduiront à la croissance économique, la société sera mieux. Permettez-moi de vous donner vraiment de mauvaises nouvelles, et je suis sûr que les gens vont me diaboliser pour dire cela: les riches sont toujours va être avec nous. Ils seront toujours avec nous. Il y a des gens riches à Cuba. Il y a des gens riches au Venezuela. Vous choisissez les politiques, et les riches vas comprendre. Ils sont toujours va être riches. Ce qui a fonctionné pour l’Amérique est sans se soucier de la façon dont les riches font, ou la politique de l’envie. Qu’est-ce qui a fonctionné pour l’Amérique est la croissance. La croissance est la raison pour laquelle j’ai eu une très belle éducation de la classe moyenne avec des parents qui ne sont jamais allés à l’université. Nous devons donc trouver un moyen de créer ces occasions.

Sur le revers de cela, vous devez être très prudent du déficit. Vous ne voulez pas faire sauter un trou dans le déficit … Son plan, il est un point de départ. Il a dit que. “Voici mon point de départ. Je ne pense pas à la fin où je suis. “Je pense que cela est très rafraîchissant.

Gawker:. La ​​Tax Foundation a déclaré que son plan permettra de relever le déficit de 10 milliards de $

Scaramucci: Mais sa réponse au qui était, d’accord, ceci est mon point de départ. Nous ne voulons pas d’ajouter 10 billions $ au déficit, donc nous allons commencer ici. Je veux la croissance. Comment on va croisons les intérêts de chacun, où nous pouvons obtenir plus de croissance?

Gawker: Si nous convenons de la croissance économique peut aider les classes inférieures et moyennes, et que nous avons l’inégalité la plus économique depuis les années 1920, pensez-vous que les électeurs de la classe inférieure et intermédiaire doivent croire que couper la taux supérieur de l’impôt sur le revenu à 25% est la meilleure politique pour les aider?

Scaramucci: Je pense qu’il ya un ensemble de politiques. Je pense qu’il est l’un d’entre eux. Ceci est la chose qui va bouleverser la gauche. Vous réduisez les impôts pour le taux supérieur. La gauche devient super bouleversé, ils disent “oh mon dieu, maintenant les riches vont devenir plus riches.» Mais qu’est-ce qui se passe est, en abaissant le taux le plus élevé, vous motiver les gens à déployer leur capital dans le monde. A titre d’exemple, mon argent ne sont pas dans une piscine dans ma cour arrière. Mon argent est lié dans cette entreprise … Vous savez pourquoi je me suis impliqué dans la politique? Le gouvernement est maintenant un partenaire majoritaire dans ma vie. Je suis maintenant un partenaire minoritaire dans ma propre vie. Donc, tout mon travail, mes 95 heures de travail, se soucier de ces 70 employés, fait tout le travail que je fais de la charité côté que le gouvernement prend au nord de 50% de mon trésor, de ma vie … Vous disons, oh jeez, nous allons prendre un violon pour Anthony. Pas de violon nécessaire. Je dis simplement, vous abaissez le [impôt] taux, vous motiver et inciter plus de gens à mettre plus de capital à risque pour créer plus d’emplois …

de gauche politiques-je suis 52 ans, je suis allé à Cuba, je suis allé à l’État orientée lieux-gauchisants dysfonctionnelles politiques échouent les classes inférieures et moyennes. Je peux dire par votre visage que vous n’êtes pas d’accord avec moi.

Gawker: Depuis l’ère Reagan, et la déréglementation et la baisse des impôts, l’inégalité a augmenté, et les salaires réels ont stagné. Voilà le résultat de 35 années de la politique que vous préconisez.

Scaramucci: C’est une façon de regarder. Je peux vous dire dès maintenant, oh, va de temps faire froid et les feuilles vont changer, et vous dites “ils sont directement connectés.” Vous devez vous demander, est-ce la raison? Est-ce que la connexion? Ce que je dirais est là où nous avons échoué dans nos politiques est du côté de l’éducation. Lorsque nous avons échoué dans nos politiques est du côté de l’immigration. Et là où nous avons échoué dans nos politiques ne sont pas l’ère Reagan, mais l’ère Reagan avant. Ceci est un acte d’accusation bipartisan.

Gawker: Lorsque Donald Trump dit qu’il veut interdire les musulmans de venir en Amérique, est qu’une politique vous soutenir

Scaramucci: Je ne soutiens pas cela, mais nous allons parler de ce qu’il a vraiment dit, contrairement à ce que les gens disent qu’il a dit. Il a appelé à une interdiction temporaire. Paul Ryan a dit que sur les réfugiés syriens, en passant, après la fusillade de décembre en Californie. Le problème est donc pour l’élite américaine, et pour l’homme politique élitiste américain qui est utilisé pour le statu quo, la façon dont il parle leur a obtenu tout bouleversé. Ce qu’il est vraiment en train de dire est, nous allons prendre une approche pratique et regarder le problème. Qu’est-ce qu’ils entendent est incitation à la haine. Qu’est-ce que la personne moyenne dans le public est entendu est “Ah, enfin, nous avons un non-politique qui est entrée cet espace que ça va me parler comme un non-politique».

Gawker: Je lis la déclaration qu’il a mis dehors. Il dit que nous aurons une interdiction de l’immigration musulmane jusqu’à ce que nous «comprendre les choses», qui pourrait être toute quantité de temps.

Scaramucci: Ce qui fait une grande démocratie. Il est soit va gagner, et nous allons devoir l’aider à gouverner soi-même inclus-car, même chose que je dirais à propos de Barack Obama, il est mon président. Je veux qu’il fasse bien. Ou il ne va pas gagner, et le public américain va le rejeter. Mais tu sais quoi? Il a juste frappé plus de 16 républicains très talentueux … Le MOTIF pourquoi la gauche est en colère, et la raison pour laquelle Matin Joe, que bidon Joe Scarborough-et je l’ai dit Trump qu’il est un faux, il est évidemment un libéral. Joe! Mettez le R à un D et nous allons l’obtenir plus avec! Arrêtez l’hypocrisie. Il a fait l’éloge Trump, louant Trump, «Trump est une force perturbatrice.” Il a obtenu la nomination et il est trois heures de Trump incitation à la haine dans la matinée. OK pas de problème. Joe, la vérité de la question est, si vous êtes dans le parti républicain et il est votre candidat, être un joueur d’équipe. Faisons l’aider.

Ed Koch avait la meilleure ligne: si vous êtes d’accord avec moi neuf sur douze fois, vous devriez voter pour moi. Si vous êtes d’accord avec moi douze sur douze fois, vous devriez trouver un psychiatre. Vous allez jamais trouver le parfait politicien.

Gawker: Donc, si vous aider Donald Trump être élu et il interdit les musulmans de venir en Amérique, et quelqu’un qui travaille pour vous vient et dit «Ma famille ne peut pas venir me rendre visite à cause de cette gars vous avez aidé élu, “que dites-vous pour eux?

Scaramucci: Je vais faire une prédiction dès maintenant qu’il ne sera pas mis une interdiction sur les musulmans venant en Amérique. Je fais une prédiction en ce moment, cependant, qu’il va mettre les gens sur avis que nous allons vaincre profondément ISIS. Je pense qu’il va mettre les gens sur la notification que le fanatisme islamiste radical, qui a conduit à l’abattage des innocents, qu’il y aura un nouveau shérif en ville et une nouvelle stratégie pour les éradiquer.

Gawker: Est-il possible pour les gens ordinaires puissent pour déterminer lequel des choses Donald Trump dit qu’il prévoit effectivement faire? Parce que cela ressemble à votre soutien est fondé sur l’idée qu’il ne sera pas faire toutes les choses qu’il dit.

Scaramucci: Il est pas fondée sur cela. Ma thèse est exactement ce que je l’ai écrit dans le Wall Street Journal : que ceci est un entrepreneur. Et que ce soit une personne qui fait une série de propositions et déclarations dans un remue-méninges de l’activité autour de ce qui va être le meilleur pour l’Amérique. Et il va être un défenseur de la classe moyenne et inférieure, et il va être un avocat pour toutes les races. Parce que ce que vous allez trouver sur ce mec est qu’il est pas raciste. Qu’est-ce que tu vas savoir ce gars est, quand je suis à cheval autour des ascenseurs dans la Trump Tower, et je rencontre des gens qui ont travaillé pour lui pendant dix, 20, 30 ans, de tous différents origins- ethnique y compris les musulmans, ils aiment le gars!

Gawker: L’un des points de discussion gros Trump était qu’il était auto-financement de sa campagne primaire et n’a pas rendre des comptes à des intérêts particuliers. Maintenant que les gars comme vous sont impliqués, pensez-vous que ce point est minée?

Scaramucci: Ce qu’il a dit qu’il sera auto-fonds et il a passé 57 $ millions qu’il serait auto-fonds par l’entremise du processus primaire. Quand il est arrivé à la fin de celui-ci, il irait au Comité national républicain et dire, attendez une minute, nous avons pour réunir l’argent. Parce que je vais mettre plus de mon propre argent, mais nous parlons maintenant des sénateurs, la Chambre des représentants. Vous devez obtenir le haut du billet à droite de sorte qu’il filtre vers le bas pour le reste du billet. Paul Ryan et je suis d’accord sur ce point. Mitt Romney est sorti pour le déjeuner à ce sujet. Vous avez pour obtenir le droit de billets, de sorte que vous pouvez garder la Chambre et du Sénat.

Gawker: Donc, dans votre jugement, Donald Trump est le meilleur leader pour l’Amérique en 2016

?

Scaramucci: Vous me donnez deux choix. Et je vous dis que Donald Trump est un bien meilleur chef que Hillary Clinton. Donald Trump a bâti une entreprise super réussie. Il est un organisateur efficace. Il est un cadre axé sur l’exécution efficace. Il a la personnalité politique à droite pour obtenir avec les gens d’une manière qui va surprendre les gens. Il permettra de réduire les offres d’une manière qui sont plus favorables pour l’Amérique que ce que les politiciens de l’establishment ont fait.

Vous me donnez deux choix, et je choisis Donald Trump sur Hillary Clinton. Je choisirais Jésus sur Donald Trump, probablement. Mais vous venez de me donner deux choix.