Éric Lombard : « L'utilisation des données personnelles n'est pas sans risque »

0
4206

Éric Lombard : « L'utilisation des données personnelles n'est pas sans risque »

Date: 9 September 2016 | 3:25 pm

INTERVIEW VIDÉO – Le PDG de Generali France estime que le big data transforme l’assurance et se mobilise contre l’usage des données personnelles en matière de santé.

Avec Vitality, Generali a provoqué un débat sur l’usage des données personnelles par les assureurs. Éric Lombard, patron de l’assureur italien en France, analyse l’impact de la révolution numérique sur l’assurance.

LE FIGARO. – Quels sont les impacts du numérique sur l’assurance?

Éric LOMBARD. – Ils sont très nombreux. Si l’on se place du côté de nos clients, nous avons très nettement amélioré l’immédiateté de la relation. Il est possible de souscrire un contrat d’assurance en ligne et de gérer des sinistres en direct, par exemple en envoyant immédiatement des photos à son assureur. En Italie, Generali propose d’installer des «black box» dans les voitures. Elles permettent de collecter des données sur la conduite des automobilistes pour ajuster le montant des primes en fonction du type de conduite ou encore d’améliorer l’assistance.

Disposant de très nombreuses données, les assureurs deviennent-ils des «big brother»?

Un smartphone compte vos …

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here