11 Septembre : la publicité qui scandalise les États-Unis

0
4268

11 Septembre : la publicité qui scandalise les États-Unis

Date: 9 September 2016 | 7:07 pm

“Quoi de mieux pour le 11 Septembre que de faire des soldes ‘Tours jumelles’?”. C’est avec cette phrase que débute la vidéo promotionnelle du magasin de matelas Miracle Mattress. Le spot publicitaire de cette enseigne de la ville de San Antonio au Texas a provoqué un malaise à quelques jours de la commémoration qui marque les quinze ans du drame du 11 Septembre. Face caméra, entourée de deux vendeurs, adossés à deux piles de matelas symbolisant les Twins Towers, la gérante de la boutique invite les acheteurs a profiter d’une promotion. “Prix spécial, deux pour le prix d’un” lance-t-elle, à l’occasion du triste anniversaire.

Dans une mise en scène douteuse, les deux hommes placés derrière la gérante tombent sur les deux “tours” de matelas qui s’effondrent sous leur poids. “Nous n’oublierons jamais”, conclut la jeune femme. Le clip, initialement posté sur la page Facebook de l’entreprise, a été supprimé quelques heures après sa mise en ligne au vu de la vague d’indignation qu’il a suscité.

Une idée “stupide”

Sur le plateau d’une chaine de télévision locale, la manager a confié ses regrets évoquant “une idée stupide”. Elle a ensuite présenté ses excuses aux victimes et à leurs familles”. Face au scandale, le propriétaire de Miracle Mattress, Mike Bonano, s’est lui aussi expliqué dans un courrier niant toutes responsabilités. Il y explique que la vidéo a été réalisée dans le magasin de San Antonio sans l’autorisation de la direction. “Cette vidéo est de mauvais goût et constitue un affront aux hommes et aux femmes qui ont perdu la vie le 11 Septembre. C’est un véritable manque de respect pour les familles qui ont perdu leurs proches et qui continuent de lutter chaque jour dans la douleur de cette tragédie qui est la plus grande de leur vie”, a déclaré Mike Bonano. Les attentats du 11 Septembre ont coûté la vie près de 3 000 personnes.

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here