Qu’est-ce qui n’est pas une litote ?

0
2417

En effet, l’euphémisme est utilisé pour cacher une réalité douloureuse (on dit par exemple « non-voyants » pour « aveugles ») et est ainsi connotée négativement. Ce n’est pas le cas pour la litote qui sert à mettre en valeur une chose, et qui n’a donc pas pour intention de l’atténuer.

Contrairement à l’euphémisme, avec lequel elle est souvent confondue et qui connote négativement ou renvoie à un référent désagréable sans utiliser le terme adéquat, la litote renforce l’information. Elle « a une orientation de valeur inverse de celle de l’euphémisme, qui cherche à amoindrir l’information. »

Voir la réponse complète

Ensuite, Quelle différence entre litote et euphémisme ?

Mais attention, chacun a sa spécificité. Contrairement à l’antiphrase et à l’euphémisme, la litote est construite à la forme négative. De même, l’antiphrase et la litote atténuent un propos en apparence, pour mieux le renforcer dans la réalité, tandis que l’euphémisme l’adoucit pour de vrai.

Par ailleurs Quand on dit quelque chose et qu’on pense le contraire ?

L’antiphrase (substantif féminin), du grec antiphrasis, de anti (« contre ») et phrasis (« action d’exprimer par la parole »), est une figure de style qui consiste à employer, par ironie ou par euphémisme, un mot, une locution ou une phrase, dans un sens contraire à sa véritable signification.

De plus, Comment reconnaître un Euphemisme ?

Un euphémisme consiste à employer une expression atténuée pour rendre une réalité moins brutale. Il évoque le concept plus que le fait. Soit il met l’événement à distance par un effet de dilution, soit il se centre sur l’un des aspects qui caractérise le fait ou le nom. Il nous a quittés, sous-entendu, il est mort.

Quel est le contraire de euphémisme ?

On parle aussi d’« euphémisme de bienséance » lorsqu’il y a déguisement d’idées désagréables. Il a pour antonyme l’hyperbole, ou plus rarement « dysphémisme ». Souvent confondu avec la litote, cette dernière s’en différencie par l’absence de volonté de rendre un terme moins choquant.


20 Questions en relation trouvés

 

Est-ce que c’est loin d’être bête est une litote ?

La litote consiste donc à dire moins pour suggérer plus. Mais la litote n’est pas réservée à la littérature ! Lorsque quelqu’un vous soumet une idée et que vous répondez : « C’est loin d’être bête » ou « Ce n’est pas complètement idiot », c’est une manière détournée de lui dire que c’est intéressant, voire brillant.

Comment reconnaître une litote ?

On reconnaît la litote à sa forme négative. Le sens exact peut être reformulé à la forme affirmative. 5. L’inverse de la litote est l’hyperbole ou exagération.

Qu’est-ce qu’un doux euphémisme ?

Figure de style basée sur l’atténuation d’un mot, d’une expression qui serait trop choquante.

Quelle est la différence entre une litote et un euphémisme ?

Mais attention, chacun a sa spécificité. Contrairement à l’antiphrase et à l’euphémisme, la litote est construite à la forme négative. De même, l’antiphrase et la litote atténuent un propos en apparence, pour mieux le renforcer dans la réalité, tandis que l’euphémisme l’adoucit pour de vrai.

Quels sont les différents types de figure de style ?

– Introduction.
– Les figures de l’analogie. La comparaison. La métaphore.
– Les figures de la substitution. La métonymie. La synecdoque.
– Les figures de l’opposition. L’antithèse. L’antiphrase.
– Les figures de l’amplification. L’hyperbole. L’anaphore.
– Les figures de l’atténuation. La litote.
– Les figures de la construction. Le parallélisme.

Qu’est-ce qu’une antiphrase exemple ?

L’antiphrase est une figure de style par laquelle on laisse entendre le contraire de ce que l’on veut vraiment dire ou écrire. On emploie un mot ou une proposition dans un sens contraire à son véritable sens. Exemple : Nous nous étions réunis pour choisir le cadeau d’anniversaire que nous allions offrir à Sylvie.

Quand on dit le contraire de ce que l’on pense ?

une antiphrase : Manière de s’exprimer, figure de style, qui consiste à dire le contraire de ce qu’on pense, par ironie ou euphémisme : C’est par antiphrase que l’on a surnommé « Philopator » (qui aime son père) celui des Ptolémées qui fit périr son père.

Comment faire une antiphrase ?

– « C’est malin ! », pour signifier au contraire que c’est complètement idiot.
– « Cet honnête homme », pour exprimer que c’est un fripon.
– « C’est la vie de château, pourvu que cela dure ! », alors que les conditions de vie sont difficiles.
– « Bravo !
– « C’est du propre », pour signifier que c’est sale.

Qu’est-ce qu’une figure de style 3ème ?

Une figure de style est un procédé qui agit sur la langue et crée un effet de sens ou de sonorité. ♥ La personnification : elle attribue des caractéristiques humaines à un objet, un animal

Quelle est la figure de style dans la phrase ?

De manière générale, les figures de style mettent en jeu : soit le sens des mots (figures de substitution comme la métaphore ou la litote, l’antithèse ou l’oxymore), soit leur sonorité (allitération, paronomase par exemple) soit enfin leur ordre dans la phrase (anaphore, gradation parmi les plus importantes).

Quel est le contraire de connu ?

douteux ignoré
———- ——-
obscur oublié
ésotérique inconnu


Dernière mise à jour : Il y a 59 jours – Co-auteurs : 13 – Utilisateurs : 7

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here