Pourquoi un pays peut avoir intérêt à mener une politique protectionniste ?

0
1988

Sujet : À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous expliquerez pourquoi un pays peut avoir intérêt aujourd’hui à mener une politique protectionniste. Dans ce cas, le protectionnisme a pour but de diminuer les importations afin de rééquilibrer la balance commerciale.

Le protectionnisme éducateur est un concept d’économie inventé par l’économiste, d’origine prussienne, Friedrich List.

Voir la réponse complète

Ensuite, Pourquoi certains pays mènent des politiques protectionnistes ?

Le protectionnisme désigne une politique interventionniste de l’État pour protéger le marché national. Par l’interdiction des entraves, cette pratique mène à l’accroissement de la taille des marchés. Pour certains économistes, elle favorise la croissance ainsi que l’innovation technologique.

Par ailleurs Qu’est-ce que le protectionnisme Educateur selon list ?

C’est à l’économiste Allemand Friedricht List (1789-1846) que l’on doit le concept du protectionnisme éducateur. Le principe et l’intérêt de ce protectionnisme est d’éduquer l’industrie d’une nation c’est à dire, protéger sur le moyen terme et sur des secteurs d’activités ciblés, le marché national.

De plus, Quelles sont les principales mesures protectionnistes ?

Les mesures protectionnistes consistent essentiellement à freiner les importations (barrières douanières, normes contraignantes, freins administratifs), encourager les exportations (subventions diverses, incitations fiscales, dévaluation, dumping comme le « protectionnisme offensif »), privilégier les entreprises

Qu’est-ce que le protectionnisme éducateur ?

Il consiste en une forme de protectionnisme visant à protéger une industrie nationale naissante afin qu’elle grandisse et devienne prospère avant de lui permettre de s’intégrer dans la concurrence internationale.


33 Questions en relation trouvés

 

Quels sont les inconvénients du protectionnisme ?

Sans même parler du fait que l’histoire a démontré que l’instauration de barrières douanières accroît, à chaque fois, les risques de tensions de toutes natures entre les nations, le protectionnisme ralentit les progrès économiques des pays qui le mettent en place.

Quels sont les pays les plus protectionnistes ?

Le protectionnisme actuel est principalement le fait des pays émergents (l’Argentine, l Russie, l’Inde, le Brésil et la Chine sont les pays les plus protectionnistes depuis la crise de 2008, selon un indicateur établi par la Coface).

Quels sont les outils du protectionnisme ?

– Le droit de douane ad valorem.
– Le droit de douane spécifique.
– Le droit de douane compensateur.
– Le droit de douane dégressif.
– Les taxes à l’exportation.
– Les subventions à la production et à l’exportation.

Quelle mesure correspond à une réduction du protectionnisme ?

Les mesures protectionnistes consistent essentiellement à freiner les importations (barrières douanières, normes contraignantes, freins administratifs), encourager les exportations (subventions diverses, incitations fiscales, dévaluation, dumping comme le « protectionnisme offensif »), privilégier les entreprises

Comment justifier le recours à des politiques protectionnistes ?

Les mesures protectionnistes peuvent également se justifier par des arguments plus politiques, en faveur du complexe militaro-industriel par exemple au nom des intérêts supérieurs de la nation en matière de sécurité et de défense, ou en faveur du secteur agricole au nom de l’indépendance alimentaire et de l’aménagement

Quelles sont les différentes formes de protectionnisme ?

Le protectionnisme peut revêtir différentes formes. On distingue ainsi les barrières tarifaires (application de droits de douane) et les barrières non tarifaires (quotas par exemple). L’objectif est souvent de protéger les emplois ou les entreprises qui ne sont pas encore compétitives.

Quelles sont les mesures du protectionnisme ?

Les mesures protectionnistes consistent essentiellement à freiner les importations (barrières douanières, normes contraignantes, freins administratifs), encourager les exportations (subventions diverses, incitations fiscales, dévaluation, dumping comme le « protectionnisme offensif »), privilégier les entreprises

Quels sont les inconvénients du libre echange ?

Principaux inconvénients : Dans les pays industrialisés, le libre-échange peut également favoriser la dégradation des emplois et de la protection sociale. La libre circulation des biens et des services peut conduire à une uniformisation culturelle.

Quels sont les arguments du Libre-échange ?

Les réductions d’exportations diminuent la production d’une entreprise qui peut être obligée de supprimer des emplois ; une augmentation du chômage en cas de suppression d’emplois ; un ralentissement de la croissance économique. Le libre-échange prône la libre-circulation des biens entre tous les pays.

Quels sont les risques de mesures protectionnistes ?

Frein aux échanges internationaux, ralentissement des échanges donc diminution de la croissance mondiale. Risque de freiner les exportations par des mesures de rétorsion de la part des pays victimes du protectionnisme=> baisse de la croissance.

Quels sont les avantages du protectionnisme ?

Ainsi, le protectionnisme permet aux pays qui l’adoptent une faible concurrence mais aussi une maîtrise des prix qu’il souhaite appliquer. De plus, le protectionnisme favorise le maintien des emplois dans certains secteurs, il permet donc une plus grande sécurité de l’emploi.


Dernière mise à jour : Il y a 74 jours – Co-auteurs : 6 – Utilisateurs : 7

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here