Qui bénéficiera des baisses d'impôts annoncées par le gouvernement ?

0
4246

Qui bénéficiera des baisses d'impôts annoncées par le gouvernement ?

Date: 9 September 2016 | 8:19 am

Le ministre de l’Economie, Michel Sapin, a annoncé ce vendredi que 5 millions de ménages devraient bénéficier de la baisse de l’impôt sur le revenu.

En 2017, le gouvernement consacrera un milliard d’euros à une nouvelle baisse de l’impôt sur le revenu. Faute de croissance suffisante, François Hollande n’a pas pu consacrer 2 milliards d’euros à cette ultime mesure fiscale, comme il l’avait annoncé avant l’été. Plus largement, le geste du gouvernement envers les ménages ciblera encore une fois «les classes moyennes» et les revenus modestes, via deux mesures spécifiques: une baisse forfaitaire de 20% de l’impôt sur le revenu en fonction d’un certain seuil, et un avantage fiscal lors de l’emploi d’un salarié à domicile.

Dans le détail, seront concernés par la baisse de l’impôt sur le revenu:

Les célibataires, divorcés et veufs ayant un salaire inférieur à moins de 1700 euros nets par mois. «Pour éviter tout effet de seuil», c’est-à-dire une augmentation trop brutale de leur impôt sur le revenu, Bercy procèdera à un «lissage» entre 1700 et 1900 euros.

Pour les couples, ce seuil sera doublé. Seront ainsi concernés ceux dont les revenus restent inférieurs à 3400 euros nets par mois.

• Ces seuils seront également majorés en fonction des charges de famille. Dans une interview à l’AFP, Michel Sapin précise ainsi qu’un couple ayant trois enfants pourra bénéficier de cette réduction d’impôts forfaitaire de 20% si ses revenus sont inférieurs à 4800 euros nets par mois.

• En pratique, la baisse d’impôt sur le revenu devrait avoisiner en moyenne les 200 euros par ménage concerné. Un célibataire percevant 1700 euros de salaire net verra ainsi son impôt sur le revenu diminuer de 190 euros. Un couple ayant deux enfants à charge et gagnant 4100 euros verra par exemple son impôt sur le revenu baisser de 360 euros. Une mère élevant seule un enfant et percevant 2400 euros par mois devrait de son côté voir son impôt diminuer de 87 euros.

Le ministre de l’Economie a par ailleurs annoncé ce vendredi une seconde mesure fiscale en faveur des ménages en l’espèce d’un avantage fiscal pour l’emploi d’un salarié à domicile. Jusqu’à présent, seules les retraités et handicapés qui payaient des impôts pouvaient bénéficier d’une réduction de leurs cotisations patronales. Ce n’est pas le cas pour les actifs. Désormais, tous les ménages pourront donc bénéficier de cette aide, même les retraités et handicapés qui ne sont pas assujettis à l’impôt. 1,3 millions de ménages seront concernés. Cette mesure représente, selon Bercy, une aide supplémentaire d’un milliard d’euros, cette fois concentrées sur les ménages modestes et vulnérables.

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here