Le billet du jour – Quand Hollande repeint son quinquennat en rose

0
4268

Le billet du jour – Quand Hollande repeint son quinquennat en rose

Date: 15 September 2016 | 6:12 pm

Dans un entretien à la revue Le Débat, le président de la République tente d’expliquer ses échecs en replaçant son mandat dans la perspective historique de la gauche.

Au cinéma, cela s’appelle un twist. Un retournement de situation qui chamboule toute l’histoire. Suspens, surprise, révélation. Et effet saisissant sur le spectateur qui se demande à quel moment il s’est fait avoir. En politique cela s’appelle un «va-tout». François Hollande vient de jouer le sien dans un-grand-entretien-avec-un-historien-et-un-philosophe-dans-une-revue-intelectuelle. Non son quinquennat n’est pas raté, c’est l’électeur qui avait mal compris dès le début.

Les espoirs déçus de ses électeurs? «J’ai parlé de changement, pas de rupture». La guerre déclarée à la finance? «Une campagne se résume à quelques mots». Le chaos perpétuel dans la majorité? «L’enjeu n’est plus le pouvoir. Le but est l’empêchement». Le virage social libéral? «J’admets dans certaines circonstances une politique de l’offre». Le président normal? «La fonction présidentielle est doublement exceptionnelle»…

Il faut bien se repasser le film pour comprendre à quel moment le spectateur-électeur s’est fait avoir. Au moment de la loi El Khomri ? De la déchéance de nationalité? Du limogeage d‘Arnaud Montebourg et de Benoît Hamon? De la nomination de Manuel Valls à Matignon? De l’affaire Léonarda ? De la renégociation du pacte Merkozy?… Pour qu’un retournement de situation soit saisissant, il faut en réalité avoir planté le décor bien plus tôt, vraisemblablement pendant la campagne électorale. La prochaine fois, le spectateur-électeur sera peut-être plus attentif.

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here