EXCLUSIF – Primaire à droite: Devedjian et Bédier défendent leur Grand Paris

0
4152

EXCLUSIF – Primaire à droite: Devedjian et Bédier défendent leur Grand Paris

Date: 13 September 2016 | 3:49 pm

Les présidents des conseils départementaux des Hauts-de-Seine et des Yvelines ont soumis aux candidats à la primaire de droite leurs propositions pour une meilleure organisation territoriale. Et apporteront ensemble leur soutien à celui qui les soutiendra leur démarche.

Supprimer la Métropole du Grand Paris, encourager les fusions entre communes ou départements, revenir à la loi de 2010 qui créait un conseiller territorial siégeant au département et à la région, unifier les dispositifs de péréquation financière, transférer aux collectivités les aides à la pierre et la rénovation urbaine…: c’est un coup de balai que Patrick Devedjian et Pierre Bédier souhaitent donner dans une “organisation territoriale de la République toujours plus illisible et coûteuse”. 

“L’accueil est très bon”

Le président (LR) du conseil départemental des Hauts-de-Seine (qui a apporté son parrainage à Nathalie Kosciusko-Morizet) et son collègue des Yvelines ont remis leurs propositions (à lire en détail ci-dessous) aux principaux concurrents à la primaire de la droite et choisiront ensemble celui qu’ils soutiennent. 

LIRE AUSSI >> Rapprochement Yvelines-Hauts-de-Seine, la droite en fusion 

“L’accueil est très bon car chacun sait la nécessité de réaliser des économies. Il faut supprimer les doublons créés par l’Etat. Comment admettre qu’en matière d’action sociale, les caisses d’allocations familiales, qui gèrent 75 milliards d’euros, fassent la même chose que les départements?” plaide Devedjian. 

Engagés dans un projet de fusion, Yvelines et Hauts-de-Seine représentent 3 millions d’habitants. Les deux compères mettent également la dernière main à une proposition de loi. 

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here