Copé : «Je veux réaliser en 2017 la rupture promise il y a dix ans»

0
4264

Copé : «Je veux réaliser en 2017 la rupture promise il y a dix ans»

Date: 9 September 2016 | 3:12 pm

INTERVIEW – «Ma candidature, je l’ai longuement mûrie. Mon projet est le résultat de vingt années d’expérience et d’engagement», affirme la candidat à la primaire de la droite et du centre.

LE FIGARO. – Faut-il réformer les conditions d’acquisition de la nationalité?

Jean-François COPÉ.- Assez d’hypocrisie: le droit du sol, tel qu’on le connaît, a vécu. Il correspondait à une époque où l’on venait en France par choix délibéré. Ce n’est plus le cas. Devenir français ne doit plus être le fruit du hasard ou d’un calcul en matière d’aides sociales. Si je suis élu président, je supprimerai le droit du sol pour le remplacer par une nationalité d’adhésion. Il s’agit de rendre son sens à la nationalité: l’enfant né en France de parents étrangers ne pourra pas devenir Français à 18 ans s’il ne démontre pas une adhésion aux valeurs de la France, un comportement exemplaire, un casier judiciaire vierge et la maîtrise de la langue française.

A-t-on besoin de

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here