64% des Français jugent que leurs impôts ont augmenté sous Hollande

0
4251

64% des Français jugent que leurs impôts ont augmenté sous Hollande

Date: 8 September 2016 | 5:48 pm

Alors qu’un geste fiscal de l’ordre d’un milliard d’euros devrait être annoncé ce vendredi, le ras-le-bol fiscal est particulièrement ressenti par les plus aisés mais toutes les catégories socio-professionnelles sont concernées, selon un sondage réalisé pour les Echos.

Aux yeux des Français, la pression fiscale a trop augmenté depuis 2012. Alors que le geste fiscal annoncé par le président devrait être annoncé ce vendredi, un sondage mené par l’institut Elabe pour Les Echos révèle que 64% des Français jugent que leurs impôts ont augmenté depuis l’élection de François Hollande en 2012.

Sans surprise, 85 % des personnes interrogés militent pour une baisse d’impôts sur le revenu pour les classes moyennes. «On en parle moins, mais la perception d’une hausse de la fiscalité depuis le début du quinquennat demeure toujours aussi marquée», confie Yves-Marie Cann, directeur des études politiques d’Elabe, aux Echos.

»» Lire aussi: Comment les hausses d’impôts ont plombé le quinquennat Hollande

35 milliards d’impôts en plus depuis 2012 pour les ménages

Toutes les catégories socio-professionnelles disent ressentir le «ras-le-bol» fiscal. Les plus aisés estiment, pour 70% d’entre eux, que leur facture fiscale a augmenté. Quant aux ouvriers, ils se sentent également concernés, plus que les hausses d’impôts, ils déplorent la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires. Ainsi, 80% des Français réclament des baisses d’impôts.

»» Lire aussi: Fiscalité: ce qui ne va pas en France

Les récents gestes fiscaux consentis par le gouvernement Hollande n’ont donc pas eu l’effet escompté. Il faut dire qu’après un début de mandat de fortes hausses des impôts, «la France est montée à un niveau qui n’était plus supportable pour les Français», a reconnu, mardi, le ministre de l’Économie Michel Sapin. Même s’il a rappelé que depuis 2014, «il y a déjà eu 5 milliards d’euros de baisses d’impôts», au total, selon une étude de l’OCFE publiée cette semaine, les ménages ont vu leurs impôts augmenter de 35 milliards d’euros depuis 2012. .

Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your answer!
Please enter your name here