Donald Trump et Ted Cruz Tous deux ont obtenu exactement ce qu’ils voulaient

0
107

Donald Trump et Ted Cruz Tous deux ont obtenu exactement ce qu’ils voulaient



CLEVELAND -. Deux délégués ont discuté du sud du discours de Ted Cruz la nuit dernière chez les bovins lents en voiture vers la sortie du périmètre de sécurité à l’extérieur Quicken Loans Arena la nuit dernière

“Le discours de Ted a été l’un des plus grands discours que j’ai jamais entendu,» dit l’un.

“Jusqu’à ce qu’il n’a pas», dit l’autre.

“Jusqu’à ce qu’il n’a pas été,” la première convenu.

Curieusement, presque tous les participants était attendu le sénateur Ted Cruz à fait approuver Donald Trump, bien qu’il soit largement rapporté d’avance qu’il n’a pas l’intention. (Bien que je suppose que beaucoup de “largement rapporté” nouvelles ne fait pas à travers la bulle de filtre dans lequel votre délégué républicain moyenne réside.)

“Pour l’instant même finale, j’espérais qu’il ferait l’approbation,” Virginia Etat sénateur Dick Noir (oui, celui-là), un ancien co-président de la campagne Cruz, m’a dit plus tôt dans la soirée, au milieu de ennuyeux, discours sans fin de Mike Pence. Derrière moi, un journaliste d’AP a demandé un délégué ce qu’il pensait du discours de Cruz, et le délégué a commencé bruyamment gloussant comme un poulet, pour indiquer qu’il pensait que Cruz avait été, vous le savez, un poulet. (Elle lui a demandé de plaire essayer à nouveau, en utilisant des mots qu’elle pouvait écrire.)

Ce fut une foule qui voulait Cruz se rabaisser et payer fidélité à un homme qui vraiment, vraiment l’a traité comme de la merde absolue, probablement planté des rumeurs d’une affaire, et marque lui un menteur à un public national. Pour les participants, tout cela devrait être de l’eau sous le pont, même petit Marco a fait sa petite vidéo, après tout si je ne peux pas comprendre comment quelqu’un qui n’a jamais prêté beaucoup d’attention à la façon dont Cruz fonctionne aurait jamais attendu à ce qu’il montre et rejoindre la longue lignée des perdants vont sur scène cette semaine pour manger de la merde et approuver ce deuxième taux de bourse à lèvres serait-être Berlusconi.

Certes, le camp de Trump n’a pas vraiment l’attendre à! Ce qui était évident à tout le monde, mais, peut-être, ceux sur le sol, était de savoir comment fabriquer l’ensemble du moment était, par les deux parties. Cruz délibérément évité approuvant Trump sachant très bien que la plupart du temps une arène pleine de partisans Trump serait furax. Trump est arrivé à dessein dans le milieu de l’arène à travers le discours de Cruz, et se leva, glowering à lui, comme l’endossement ostensiblement ne vint pas. L’équipe de Trump aurait même fouetté les huées.

Mais si la réaction était peut-être un peu plus chauffé que Cruz prévu, il était encore exactement ce qu’il voulait: être une fois de plus le seul, brave la voix de la liberté, debout à ceux qui cherchent à trahir les principes du conservatisme. Et quand Trump perd en Novembre-qu’il volonté beaucoup de ceux qui ont hué ce soir va réécrire leurs propres souvenirs de se placer sur le côté.

Ce fut un autre moment de l’auto-mythification pour l’illusion, du messie Cruz, qui est actuellement GN comme Ronald Reagan en 1976. Mais il va vraiment sortir de cette catastrophe comme dissident le plus à droite de haut-profil, et en dépit de son général odiousness, que pourrait effectivement être suffisant pour le propulser à la nomination en 2020, contre tout ce qui théoriquement attrayante jeune gouverneur de l’établissement GOP va essayer de soutenir. Toute cette parole vous avez oublié, avant les huées? Avec les bromures de droite habituelles et la terreur-humping, livré avec breveté auto-satisfaction de Cruz? La foule a adoré. Jusqu’à ce qu’ils ne l’ont pas.

vrai gagnant de

La nuit dernière, cependant, était la presse. Pour les journalistes, sinon les délégués, tout cela était un changement de rythme. Toute cette semaine a été d’attendre pour un peu d’action. Les affrontements apocalyptiques largement prédites entre les manifestants et l’armée de flic massif ont jusqu’ici échoué à se produire. La rébellion du sol a été annulée et vite oublié. Au lieu de Don King et bizarres des célébrités du sport, nous avons eu des acteurs de savon mineures et un artiste escroquerie de marketing multi-niveaux. Au lieu de coups de poing, nous avons obtenu le plagiat. Pas réellement efficace fasciste, on pourrait penser, aurait programmé une telle gamme ennuyeuse de haut-parleurs en prime-time.

Mais ce fut le premier moment où les instincts de télévision supposés de Donald Trump semblaient effectivement travailler. Il devrait un méchant-Ted Cruz est pas à la Convention nationale républicaine à se faire des amis à créer un drame. Bien sûr, l’amour de Trump du drame peut-être légèrement saboté les efforts du GOP pour réellement gagner une élection présidentielle. Le candidat républicain à la vice-présidence (un homme que le candidat présidentiel semble avoir aucun intérêt ou capacité à interagir avec), a également parlé hier soir, si vous ne le sauriez pas de regarder ou lire les nouvelles d’aujourd’hui.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here